Journée Européenne du 14 juin 2017 – CapeVFair

Vulnérabilités actuelles et périnatalité en Europe

Approches plurielles et regards croisés

Présentation

Prendre soin des femmes vulnérables dans la période périnatale est actuellement au cœur des préoccupations de Santé Publique.

La société a un devoir d’assistance et d’intervention afin de les protéger.

Selon une enquête de Médecins du Monde (rapport 2014) sur l’accès aux soins en Europe, 2/3 des femmes enceintes n’ont pas accès aux soins périnataux.

Alors que les femmes enceintes, les mères et leurs jeunes enfants devraient bénéficier d’une protection spécifique en raison de leur vulnérabilité, ce rapport démontre que l’accès au soin des plus précaires n’est pas suffisamment pris en compte.

Des facteurs de risque viennent aggraver la vulnérabilité. On peut citer :

  • les pathologies psychiatriques
  • les pathologies somatiques,
  • les difficultés d’intégration sociale pour les sans-papier et migrants, les addictions diverses,
  • l’extrême jeunesse,
  • la grande précarité,
  • les violences conjugales,
  • la prostitution…

Dans le cadre du projet européen CapeVfair, les pays partenaires (France, Italie, Roumanie, Espagne) ont pu relever que les professionnels restent démunis face à ce public et aux problématiques qui se posent.

Devant cet état de fait, comment mieux aborder ces problèmes et développer les compétences des professionnels pour un  travail d’accompagnement qui prenne en compte à la fois les besoins des petits enfants et les capacités parentales ?

Objectifs de la journée :

  • Permettre aux participants de mieux identifier, appréhender les vulnérabilités actuelles dans la période périnatale
  • Présenter des méthodes et développer des compétences professionnelles qui nous semblent nécessaires pour mieux accompagner la dyade mère-enfant
  • Améliorer les pratiques professionnelles des participants en croisant et comparant les différentes approches des partenaires engagés dans le projet
  • Proposer des modules de formation
Chambre de commerce et d'industrie

Bayonne

14 juin 2017

Participants

Le projet CapevFair est co-financé par le programme Erasmus+ de l’Union européenne

Vidéos

Résumé et interventions vidéos de la journée européenne

Programme

Matinée  – Présentation du projet européen CapeVfair

De quelle(s) vulnérabilité(s) parle-t-on ?

  • Comment repérer, observer et accompagner les mères et enfants vulnérables dans la période périnatale : présentation de vignettes cliniques illustrant les outils et postures professionnelles en France et Roumanie.
  • Eclairages théoriques à l’appui des outils et postures professionnelles présentés

 

Après-midi
  • Comment repérer, observer et accompagner les mères et enfants vulnérables dans la période périnatale : présentation de vignettes cliniques illustrant les outils et postures professionnelles en Italie et Espagne.
  • Eclairages théoriques à l’appui des outils et postures professionnelles présentés
  • Clôture de la journée et présentation des modules de formation

intervenants

FRANCE

> Des professionnels de l’unité mères-enfants du Centre de Soin, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie de l’association Caminante, Saint André de Seignanx.

> Anne-Marie Doucet-Dahlgren, membre chercheure associée de l’équipe « Education familiale et interventions sociales auprès des familles » du Centre de Recherche Educationet Formation -CREF- EA-1589- à l’Université Paris Ouest.

ROUMANIE

> Des professionnels de l’organisation non-gouvernementale HoltIS agissant dans le domaine de la protection des droits de l’enfant et de la famille à Iasi.

> Des représentants du département de sociologie et de travail social de la Faculté de Philosophie, « Alexandru Ioan Cuza » de Iasi.

ITALIE

> Des professionnels du centre multiculturel pour les femmes autochtones et migrantes (Casa di Ramia, Commune de Vérone) impliqués dans la prévention des violences faites aux femmes et le développement des relations entre les femmes migrantes et les services publics.

> Des représentants du département de philosophie, d’éducation et de psychologie de l’Université de Vérone, groupe multidisciplinaire engagé dans la recherche en sciences humaines.

ESPAGNE

> Des professionnels du centre maternel Antaviana (Coopérative Eduvic, Barcelone) qui accompagne l’insertion sociale et professionnelle de mères adolescentes.

> Des membres du Groupe de Recherche en Interventions Socio-éducatives de l’Enfance et de la Jeunesse (GRISIJ) de l’Université de Barcelone.