Jeudi 28 et vendredi 29 novembre 2019- Addictions et grossesse

Savoir se positionner et agir à bon escient en tant que professionnels confrontés à cette problématique.

Objectif :

– Sensibiliser les professionnels à l’extrême gravité de ce problème, incluant les addictions les plus courantes de produits licites (tabac et alcool).

– Identifier les diverses addictions et évaluer les risques de chacune d’entre elles pour le fœtus.

– Rechercher une approche adéquate qui pourra être entendue par la femme enceinte en proie à des addictions. Être en mesure d’aborder concrètement cette question.

– Savoir-faire préventivement quand une grossesse est en vue, incluant la gestion d’éventuels médicaments

– Protéger au mieux le futur enfant en cas d’échec, partiel ou total, du sevrage.

– Se préoccuper de la suite, après la naissance, pour la mère et l’enfant.
Connaître les structures spécialisées, en particulier loco-régionales, et savoir faire du lien.

 

 

 

 

Pré programme :

– Panorama des diverses addictions. Définitions et outils d’évaluation. Leurs conséquences sur l’état de santé de la mère et du futur enfant.

– Les sevrages à réaliser quand une grossesse est envisagée. Le problème des traitements médicamenteux. Modalités pratiques.

– Comment aborder concrètement la question de la consommation de produits toxiques licites ou illicites chez la femme enceinte ? Faut-il impliquer le deuxième parent ? Positionnement et rôle de l’entourage.

– Les sevrages quand la grossesse est entamée sous addiction(s). Le dialogue avec la femme enceinte. Modalités pratiques du sevrage.

– Définition des préventions primaire, secondaire et tertiaire. Comment et pourquoi les distinguer ?

– En cas d’échec d’un sevrage, total ou partiel, quelles conséquences pour le bébé ? Quels soins, quelle surveillance ?

– La question spécifique de l’alcool et du SAF (Syndrome d’alcoolisation fœtale).

– Cas concrets de prises en charge spécialisées au CSAPA Broquedis (association Caminante).

– L’accompagnement après l’accouchement. Place de la PMI et des travailleurs sociaux de terrain.

– À quels partenaires avoir recours pour un maximum d’efficacité ? Le travail en réseau (intérêt, danger et limites).

Jeudi 28 et vendredi 29 novembre 2019

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Participants

Animation

Docteur Pierre LAVIGNASSE médecin addictologue,
Madame Stéphanie DESTANDAU directrice adjointe de CSAPA

g
Méthode pédagogique

Vidéos, textes, lectures, dessins, tous supports favorisant l’échange et la construction à plusieurs.

Prix

250€

Bulletin à renvoyer à l'adresse suivante : caminante.fomation@asso-caminante.fr

formulaire inscription vierge aux formations de Caminante Formation